Connexion utilisateur
daumas's tweets
  • Petite Poucette - Les nouveaux défis de l’éducation http://t.co/KG16iSYg Il y a 5 an 12 semaines
  • Software fault results in 'a large number' of UK bank freezes: http://t.co/W83B5dON Il y a 5 an 12 semaines
  • That's picture 12 Il y a 5 an 13 semaines
  • Catalans in NYC http://t.co/LnnkbiHz Il y a 5 an 13 semaines
  • Check out this photo from USA TODAY's Week in Space gallery: http://t.co/r4uPBSuS Il y a 5 an 15 semaines
  • RT @lemondefr : "LinkedIn victime d'un piratage d'ampleur" http://t.co/U6tJLl7m Il y a 5 an 15 semaines
  • Understanding cyberspace key to defending against digital attacks | And security becomes a key issue http://t.co/7YVz8knH Il y a 5 an 15 semaines
  • Risk of boomerangs a reality in cyber war | The story spreads following the viruses http://t.co/E4i3TDn5 Il y a 5 an 15 semaines
  • Des puces électroniques moins précises pour plus de performances : attention à ne pas introduire de biais systématique http://t.co/D2ANe1pR Il y a 5 an 16 semaines
  • Latest cyberwarfare effort from Pentagon: Plan X. I also think that "if they can do it, it's a really big deal" http://t.co/XJqg0fF2 Il y a 5 an 16 semaines
Accueil | Quadriennal 2010-2013 | C. Proposition 2010-2013 | C.2. Structuration

C.2. Structuration

Notre difficulté à structurer hiérarchiquement ASR en pôles et actions montre pleinement la validité de notre démarche puri-disciplinaire et transversale ainsi que la qualité du travail accompli. Il nous semble ainsi important de continuer à conserver un GDR couvrant une thématique un peu large.

Pôles et périmètre scientifique d'ASR

Notre rôle n'est pas de répartir nos collègues et nos travaux dans des boîtes. Bien au contraire, nous voulons aider l'émergence de groupes de travail nouveaux dont certains seront transversaux, réactiver des thématiques et enfin constituer de nouveaux réseaux au delà des frontières des structures. Dans ce contexte, le rôle premier des pôles est de clarifier une lecture institutionnelle de l'activité d'ASR. Ils indiquent les applications des travaux d'ASR telles qu'elles sont visibles à l'échelon politique et décisionnel et viennent compléter l'intitulé d'ASR pour en définir le périmètre scientifique global.

Réseaux de communication (ResCom)
Animé par E. Fleury et P. Senac, ce pôle couvre l'ensemble des thématiques réseaux, des aspects proches du matériel jusqu'aux aspects protocoles (réseaux de téléphones portables, mobilité, etc.) en incluant les aspects plus théoriques de cette thématique: l'algorithmique distribuée (graphe, etc.). Ses événements structurants sont: CFIP, JDIR, Algotel, École RésCom.
Système
Animé par J.-M. Menaud, ce pôle issu du pôle GSP (Grille, Système et Parallélisme) du précédent quadriennal reflèterait deux évolutions importantes dans la structuration de notre communauté. Au niveau scientifique, il continuerait à matérialiser la convergence très nette entre les activités systèmes et middleware portées par l'ASF d'une part et les activités grilles et parallélisme d'autre part. Au niveau structurel, nous avons articulé ce pôle en complémentarité de l'action d'animation d'envergure de l'INRIA autour d'Aladin-G5K qui est en cours de mise en place par C. Perez. Par ailleurs, la double représentativité de J.-M. Menaud au niveau du pôle et de l'ASF permettrait de mieux articuler les actions du GDR et de l'association. Les événements structurants de ce pôle sont: RenPar, CFSE, les Journées Thèmes Émergents de l'ASF, les écoles thématiques CNRS (DRUIDE, GRIDUse, etc.)
Systèmes embarqués hautes performances
Animé par S. Contassot-Vivier et O.(H.) Roux, ce pôle opérerait une refonte en profondeur du pôle ASERT (Architecture, Systèmes Embarqués, Systèmes Temps Réel) du précédent quadriennal. Les industriels envisagent de déployer dans un avenir proche des architectures embarquées hautes performances fortement parallèles. Ils nous invitent à réfléchir aux aspects architecturaux de ces systèmes embarqués, à des algorithmes adaptés et validés, à des outils de développement sûrs et efficaces et enfin aux techniques formelles nécessaires à la sécurisation des applications critiques. Les événements structurants de ce pôle sont: Sympa, UbiMob, MSR, MOVEP, etc.

Actions

L'articulation que nous proposons entre les pôles et les actions n'est pas uniforme au sein d'ASR. Ainsi, les pôles RésCom et Système effectue un gros travail d'animation au niveau du pôle. Le pôle Embarqué fait principalement intervenir des actions. Les pôles ne doivent en aucun cas créer des frontières à l'intérieur d'ASR ou entre ASR et l'extérieur. Au lieu de cela, les actions utilisent leur rattachement à un pôle ou à un autre GDR pour mettre en évidence leur aspect pluri-disciplinaire et positionner leur thématique de recherche. Le point de vue le plus pertinent pour certaines actions est celui d'actions transversales. Celles-ci peuvent être thématiques (MAO et IDM) ou régionales (RGE).

Les actions transversales, comme les actions propres aux pôles peuvent être créées et dissoutes à la demande. Contrairement aux pôles qui structurent administrativement d'ASR, les actions obéissent à une logique de pragmatisme scientifique et de réactivité immédiate.

Dans le cadre de cette proposition, nous souhaitons encore faciliter la naissance de nouvelles actions en utilisant un site internet rénové. En clarifiant et en tenant à jour la cartographie des responsabilités et de la structuration d'ASR, nous permettrons à nos collègues d'identifier immédiatement un interlocuteur dans le comité scientifique pour mettre en place de nouvelles actions. Le choix d'un CMS (système de gestion de contenu) coopératif permettra à tous de se faire une idée précise des actions en cours et des tâches qui leur sont liées.

La liste suivante présente les actions héritées du précédent quadriennal et leur rattachement aux pôles proposés. Une présentation détaillée de chacune d'elle est disponible dans les pages suivantes. Les actions étant les éléments vivants d'ASR, cette liste représente la situation à l'été 2009, nous la ferons évoluer dans le CMS d'ASR quand celui-ci sera opérationnel.

  • AFSEC (Approches Formelles des Systèmes Embarqués Communicants - O.H. Roux et C. Jard - pôle embarqué ansi que les GDR GPL et MACS) regroupe la communauté méthodes formelles travaillant sur les systèmes embarqués.
  • MAO (Algorithmique pour les nouveaux supports d'exécution - D. Trystam - pôles système et embarqué ansi que le GDR RO) étudie l'algorithmique pour les nouveaux supports d'exécution (grilles, cloud computing).
  • IDM (Ingénierie Dirigée par les Modèles - M. Blay-Fornarino, H. Dubois et S. Gérard - pôles système et embarqué ansi que les GDR GPL et I3) regroupe les équipes travaillant à l'ingénierie par les modèles (MDA - Model Driven Approach).
  • ADAPT (Adaptation dynamique, reconfiguration dynamique, sensibilité au contexte - J. Buisson - pôle système) cherche à rendre les systèmes logiciels plus dynamiques et réactifs à leurs environnements.
  • Manyc~ur (D. Defour - pôle embarqué) s'intéresse au calcul généraliste hautes performances sur les architectures émergentes composées de plusieurs dizaines ou centaines de c~urs.
  • Réseaux de communication (E. Fleury - pôle et action) nous reprenons ce pôle dans la liste des actions afin d'être exhaustif thématiquement parce que ce pôle gère directement de nombreux outils d'animation d'ASR sur cette thématiques.
  • Système (J.-M. Menaud - pôle et action) nous reprenons également ce pôle dans la liste des actions afin d'être exhaustif thématiquement parce que ce pôle gérerait directement plusieurs outils d'animation du GDR sur cette thématiques.
  • Grille (C. Perez - action d'animation d'envergure de l'INRIA liée à Aladin-G5K) nous reprenons cette action afin d'être exhaustif sur les thématiques d'ASR et de ses membres même si cette action sera gérée par l'INRIA.
  • RGE (Réseau Grand-Est - S. Vialle et Jens Gustedt) est un réseau régional sur le domaine des réseaux, grilles et des systèmes répartis. ARP puis ASR participent avec succès depuis plusieurs années à des activités d'animation géographiques. L'objectif et le rôle premier de ce type d'actions est d'associer des petites équipes clairement identifiées avec une ou plusieurs équipes plus importantes. Il permet par exemple aux équipes de Belfort, Montbéliard et Besançon d'assumer pleinement leur rôle dans des collaborations nationales et européennes.