Connexion utilisateur
daumas's tweets
  • NITAAC is authorized to administer three Government-Wide Acquisition Contracts for information technology http://t.co/4wJGS06E Il y a 5 an 2 jours
  • Giant female panda gives birth to cub at National Zoo in Washington http://t.co/kF2Sa2EH Il y a 5 an 3 jours
  • http://t.co/urzsbNy2 Il y a 5 an 4 jours
  • Ex-official: Feds have ‘failed' cybersecurity http://t.co/BLXXu8bh Il y a 5 an 5 jours
  • Meet the new iPhone. Same as the old iPhone. http://t.co/rkt1EBzg Il y a 5 an 5 jours
  • The Data-Annihilation Attack Is Back -- @DarkReading http://t.co/JYNwPklE Il y a 5 an 1 semaine
  • Home Sweet Lab: Computerized House to Generate as Much Energy as It Uses http://t.co/DhNnbWMq Il y a 5 an 1 semaine
  • Comparing the 2012 Presidential Candidates’ Technology and Innovation Policies | ITIF http://t.co/cTdS106P Il y a 5 an 1 semaine
  • SunShot Initiative: SunShot Prize: Race to the Rooftops http://t.co/xrhmyD0z Il y a 5 an 1 semaine
  • InformationWeek Government's GovCloud 2012 will be held October 17 in DC http://t.co/QcfWSE5p #govforum Il y a 5 an 1 semaine
Accueil | Quadriennal 2010-2013 | C. Proposition 2010-2013 | C.1. Objectifs

C.1. Objectifs

La proposition que nous détaillons maintenant avec ses deux objectifs principaux correspond à ce positionnement stratégique. Elle correspond aussi à notre fonctionnement passé et elle intègre le positionnement et le fonctionnement de l'ANR et l'INRIA pour définir un domaine de compétence où ARP puis ASR, ont fait leurs preuves.

Objectif 1 : Accompagner l'émergence des personnes et des idées novatrices

La proposition que nous détaillons maintenant avec ses deux objectifs principaux correspond à ce positionnement stratégique. Elle correspond aussi à notre fonctionnement passé et elle intègre le positionnement et le fonctionnement de l'ANR et l'INRIA pour définir un domaine de compétence où ARP puis ASR, ont fait leurs preuves.

Objectif 1 : Accompagner l'émergence des personnes et des idées novatrices

Être une pépinière est la fonction première d'ASR. Il aide notre communauté à assumer pleinement son rôle au niveau national et international et à mieux valoriser ses travaux. Les outils que nous allons détailler par la suite constituent des marches d'un escalier qui permettent aux personnes et aux idées qui ont fait leur preuves et qui ont acquis la maturité suffisante, d'être de plus en plus visible. Nous souhaitons encore renforcer l'accessibilité des premières marches afin d'éviter toute barrière technique, administrative ou humaine inutile.

Ce fonctionnement correspond clairement à une prise de risque. Une thématique peut évoluer très rapidement, ou au contraire ne pas être encore assez mûre et devoir être mise en sommeil, ou encore son fonctionnement peut ne plus correspondre à celui d'ASR mais être mieux adapté au positionnement d'autres institutions. De façon similaire, une personne peut être appelée à d'autres tâches par le renouvellement naturel des cadres de nos institutions, que cela soit le résultat d'un projet personnel ou d'un visibilité accrue obtenue, entre autres, avec l'aide d'ASR.

Une structuration trop rigide des outils d'ASR pourrait aboutir à l'obsolescence ou à la mise en place de moyens inadaptés. L'escalier d'outils que nous proposons a pour but de permettre de passer d'une marche à la suivante, mais nous ne définissons pas de cheminement normatif.

Objectif 2 : Façonner et diffuser un paysage scientifique clair

Nous souhaitons aussi structurer l'ensemble de nos travaux d'animation et de recherche sur la base d'échanges ouverts au sein de notre communauté. Les progrès scientifiques les plus importants se trouvent souvent aux endroits où on ne les attend pas et les critères quantitatifs d'évaluation de la recherche ne doivent pas être un frein à notre capacité d'innovation.

Les conférences nationales constituent d'excellents forums. Il faut toutefois éviter de multiplier les rendez-vous afin que ceux-ci restent de véritables tribunes et soient des lieux d'échanges scientifiques entre plusieurs communautés auxquels sont associés de nombreux jeunes chercheurs. Cet objectif est antagoniste à notre premier objectif. C'est pourquoi, il doit être mené par la même équipe scientifique afin d'aboutir à un renouvellement permanent du paysage en fonction des évolutions de la recherche scientifique.

Nous souhaitons aussi faire évoluer nos outils de communication électronique (sites internet et listes de diffusion) pour donner plus de souplesse à leur fonctionnement et mieux intégrer le travail de ceux qui ont le plus besoin de visibilité (nos jeunes collègues et nos étudiants en thèse). Là encore, nous voulons recenser toutes les initiatives sans pour autant créer un dédale inextricable d'informations.

Être une pépinière est la fonction première d'ASR. Il aide notre communauté à assumer pleinement son rôle au niveau national et international et à mieux valoriser ses travaux. Les outils que nous allons détailler par la suite constituent des marches d'un escalier qui permettent aux personnes et aux idées qui ont fait leur preuves et qui ont acquis la maturité suffisante, d'être de plus en plus visible. Nous souhaitons encore renforcer l'accessibilité des premières marches afin d'éviter toute barrière technique, administrative ou humaine inutile.

Ce fonctionnement correspond clairement à une prise de risque. Une thématique peut évoluer très rapidement, ou au contraire ne pas être encore assez mûre et devoir être mise en sommeil, ou encore son fonctionnement peut ne plus correspondre à celui d'ASR mais être mieux adapté au positionnement d'autres institutions. De façon similaire, une personne peut être appelée à d'autres tâches par le renouvellement naturel des cadres de nos institutions, que cela soit le résultat d'un projet personnel ou d'un visibilité accrue obtenue, entre autres, avec l'aide d'ASR.

Une structuration trop rigide des outils d'ASR pourrait aboutir à l'obsolescence ou à la mise en place de moyens inadaptés. L'escalier d'outils que nous proposons a pour but de permettre de passer d'une marche à la suivante, mais nous ne définissons pas de cheminement normatif.

Objectif 2 : Façonner et diffuser un paysage scientifique clair

Nous souhaitons aussi structurer l'ensemble de nos travaux d'animation et de recherche sur la base d'échanges ouverts au sein de notre communauté. Les progrès scientifiques les plus importants se trouvent souvent aux endroits où on ne les attend pas et les critères quantitatifs d'évaluation de la recherche ne doivent pas être un frein à notre capacité d'innovation.

Les conférences nationales constituent d'excellents forums. Il faut toutefois éviter de multiplier les rendez-vous afin que ceux-ci restent de véritables tribunes et soient des lieux d'échanges scientifiques entre plusieurs communautés auxquels sont associés de nombreux jeunes chercheurs. Cet objectif est antagoniste à notre premier objectif. C'est pourquoi, il doit être mené par la même équipe scientifique afin d'aboutir à un renouvellement permanent du paysage en fonction des évolutions de la recherche scientifique.

Nous souhaitons aussi faire évoluer nos outils de communication électronique (sites internet et listes de diffusion) pour donner plus de souplesse à leur fonctionnement et mieux intégrer le travail de ceux qui ont le plus besoin de visibilité (nos jeunes collègues et nos étudiants en thèse). Là encore, nous voulons recenser toutes les initiatives sans pour autant créer un dédale inextricable d'informations.